Un village au coeur des vignes

 

Le moulin de Tiquetorte


Sur les bords de la Jalle de Moulis en Médoc, se situe le moulin de Tiquetorte. Cet ancien moulin à eau possède toujours sa meule.

Tiquetorte est la déformation de « Artiguetorte ». déjà au XVIIe siècle, les registres paroissiaux utilisèrent indifféremment Tiquetorte ou Artiguetorte pour nommer le moulin. Artigue en langue d’oc est le correspondant d’essart en langue d’oïl pour désigner les zones de défrichement médiévales et « torte »   signifie tordue.

Le moulin est construit sur une partie canalisée de la Jalle, l’ancien lit n’assurant plus que l’évacuation du trop-plein. Le moulin lui-même, ainsi que la partie basse de la maison d’habitation, sont de haute époque, au plus tard du XVIe siècle. Des meurtrières permettent au meunier de décocher quelques flèches pour éloigner les rôdeurs.

Le moulin tourne pour la dernière fois pendant l’Occupation, pour moudre clandestinement le grain. C’est dans le « gur », trou formé par la chute d’eau que tous les enfants du pays viennent alors, en cachette bien souvent, pour apprendre à nager. Le moulin de Tiquetorte qui appartient au moment de la Révolution à M. de Blangy, Lieutenant Général, est confisqué comme bien national puis acquis par la famille Lestage, qui le possède encore aujourd’hui.

actualités

évènements !